Le terme darkweb désigne un ensemble de sites web qui ne sont pas accessibles via les moteurs de recherche ordinaires. Il s’agit de sites web utilisant un réseau crypté et assurant le respect de l’anonymat de l’internaute. Apprendre comment accéder au darkweb via un Mac book.

Comment accéder au darkweb via un Mac book pro ?

Darkweb Mac

Au-delà des sites populaires que vous utilisez régulièrement, il existe un tout autre univers internet : il s’agit du darkweb et du deep web. Ce sont des plateformes de navigation qui rassemblent plusieurs sites internet difficilement accessibles au grand public. Le Darkweb ou darknet est un réseau crypté avec des adresses IP masquées qui permet de naviguer sur le Web et d’utiliser certains sites en tout anonymat.
Le deep web et le darkweb partagent plus ou moins les mêmes fonctionnalités. Leur différence se trouve essentiellement au niveau de leur amplitude. En effet, le deep web est plus vaste que le darkweb. Il peut même contenir des sites du Web sombre.

Quels outils utiliser pour entrer dans le darkweb avec un Mac ?

Comme les sites sur darknet ne sont pas indexés sur les moteurs de recherche classiques, il est nécessaire d’utiliser des navigateurs d’anonymat spéciaux pour pouvoir les consulter. Ainsi, pour accéder au darkweb, vous devrez utiliser des navigateurs tels que I2P, freenet ou encore The Onion Router qui est le plus connu du marché.
Concernant les appareils de marque Apple comme les [Iphones)(/darkweb-android/) ou les ordinateurs Mac, ils nécessitent l’installation d’autres applications ou passerelles pour pouvoir naviguer sur le darkweb. Ainsi, il faut installer un logiciel appelé Mac OS X pour accéder au réseau Darknet Tor. À savoir que le réseau Tor a été principalement créé pour ces types d’appareils. Le moyen le plus simple pour parcourir les pages via le darkweb avec un Mac est ainsi de télécharger le package navigateur Tor.
Il est aussi possible d’utiliser des machines virtuelles en téléchargeant le logiciel VMware pour installer le Mac OSX sous Windows. De cette manière, vous accèderez facilement au Mac ou vous vous en passerez. En effet, pour pouvoir explorer le darknet, il vous faut synchroniser votre appareil avec la technologie Mackintosh.

Trois étapes pour entrer dans le darkweb

Le navigateur Tor est la principale passerelle qui mène vers le darkweb. C’est un réseau crypté composé de plusieurs relais à travers lesquels les signaux et les informations de navigations circulent. En pratique, si pour la navigation classique vous êtes directement orienté vers le serveur du site web, avec le réseau Tor, la connexion est acheminée vers plusieurs relais éparpillés dans le monde. Puisque les relais n’ont pas les mêmes performances, l’utilisation peut entrainer un ralentissement de la vitesse de connexion.
Pour accéder en toute sécurité au réseau darkweb, il convient de passer par quelques étapes de sécurisation.

Utiliser un VPN de qualité

Même si votre FAI (le gouvernement) ne peut pas accéder à vos données de navigation complètes, il peut toujours voir que vous utilisez le réseau Tor. Cela pourrait éveiller des soupçons. Pour bénéficier d’un anonymat total, il est conseillé d’utiliser un VPN afin d’accéder au réseau Tor. Grâce au VPN, le trafic de votre navigation sera crypté et ne sera plus visible par votre FAI.
Toutefois, le VPN doit être choisi de manière rigoureuse, car le fournisseur VPN, lui, verra que vous êtes sur Tor. Pour limiter les risques, voici quelques critères de choix afin de sélectionner un VPN de qualité et compatible avec la navigation sur le darknet :
* Inexistence de registre
* Absence de fuite DNS
* Rapidité
* Possibilité de payement par Bitcoin.

Télécharger et installer le paquet du navigateur

L’installation du paquet Tor est un procédé assez simple. Pour ce faire, il faut :
* Activer le VPN
* Télécharger le paquet sur un site officiel
* Lancer l’installation
* Ouvrir le dossier Tor browser et cliquer sur le bouton d’activation
* Cliquer sur l’option « connecter » quand la fenêtre de navigation est ouverte.

Téléchargez votre navigateur Tor Browser .

Parcourir les sites web .onion

Comme pour un navigateur classique, le navigateur Tor dispose d’un moteur de recherche qui est le DuckDuckGo. Il est conçu pour ajouter un cryptage supplémentaire lors des recherches sur Internet, mais permet bien d’obtenir les mêmes résultats que sur le clear web.
Toutefois, pour accéder aux sites avec le suffixe .onion, il vous faut utiliser d’autres moteurs de recherche du darkweb comme :
* Welcome to Dark Web Links
* Candle
* Not Evil

Avantages et dangers du darkweb

Le principal avantage du Web sombre est la protection optimale de l’anonymat de l’utilisateur, mais aussi le cryptage de sa navigation. De ce fait, le fournisseur d’accès internet, par extension le gouvernement, ne peut pas décrypter les activités de l’internaute.
Pour garantir la sécurité de la navigation sur le darkweb et éviter les attaques DDoS, les sites web sur Tor modifient régulièrement leur URL. De plus, contrairement aux sites web classiques, les URL des Tor sont plus complexes et plus difficiles à retenir. Pour les reconnaitre, il est nécessaire de se référer à l’extension du fichier ou du site : les URL Tor se terminent toujours par l’extension .onion.
Outre l’anonymat, le darkweb présente plusieurs autres avantages comme :
* Contourner les censures : il permet d’accéder à certains contenus jugés obscènes (contenus relatifs à l’homosexualité par exemple) dans les pays où cela n’est pas permis. Des forums sur les sujets tabous dans ces zones sont d’ailleurs disponibles sur le Web sombre.
* Affirmer des idées politiques : pour les régions sous régime dictatorial, le darkweb confère aux journalistes et aux militants politiques la liberté de dénoncer les abus de pouvoir de leurs dirigeants. Ils peuvent ainsi contourner les restrictions des gouvernements qui cherchent à enfreindre le droit d’expression et à la confidentialité d’un individu.
* Acheter librement : bien que certains produits puissent être jugés illégaux, l’achat de ces derniers peut s’avérer justifiable dans certains cas. Par exemple, les médicaments (analgésiques…) illégaux dans certains pays peuvent être achetés sur le darknet.
* Acheter en tout anonymat : il arrive que l’historique de navigation et les cookies soient utilisés par les sites de vente pour récupérer des informations concernant votre mode de consommation et les articles qui peuvent vous intéresser. Vous vous trouvez ainsi submergé par des tonnes de publicités et de propositions indésirables. Pour éviter cela, le darkweb est la meilleure solution. Grâce aux marketplace du darkweb, vous pouvez acheter en conservant votre anonymat. Une couche de protection supplémentaire peut même être fournie par le darkweb.

Découvrez des explications plus détaillé sur le darkweb via cette vidéo

<iframewidth= » »100% » » height= » »315″ » src= » »https://www.youtube.com/embed/v=VOQ4Aq2ITCI » » frameborder= » »0″ » allowfullscreen>

Malgré ses multiples avantages, le darknet peut être dangereux pour ses utilisateurs. Même s’il n’est pas explicitement considéré comme illégal, le Web sombre est considéré par les autorités comme un réseau utilisé pour entreprendre des activités illégales. En l’utilisant, vous pouvez ainsi être accusé d’avoir commis une infraction criminelle. De plus, dépourvu de toute surveillance, le darkweb est le terrain favori des arnaqueurs et des logiciels malveillants.
Trouvez plus de détails sur les dangers du darkweb à travers ce site.